Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23 / Tour des 10 Collines à Hellezelles

ellezelles 1.jpg

Nous ne connaissons pas trop bien la région des Collines et choisissons ce dimanche de rendre visite au club des Cyclos Loisirs Flobecq Ellezelles.

Nous arrivons à Ellezelles à 8h00 et sommes directement dirigés vers un emplacement de parking assez éloigné car il n’y aura pas moins de 300 cyclos présents au pays des Sorcières.

Nous choisissons dès lors de monter en vélo et de nous inscrire tour à tour afin de garder un œil protecteur sur nos destriers.

J’ai choisi le parcours de 55 km car les bruits qui circulent parmi les habitués de la randonnée ne me rassurent pas quant à la difficulté du parcours. Gérard, plus téméraire peut-être, a choisi la distance de 80 km.

Nous donnond notre premier coup de pédale à 8h23 et entamons la succession de montées et de descentes, une véritable Montagne Russe. Le pays porte vraiment bien son nom car on ne fait que gravir d’un côté et descendre de l’autre sans interruption.

La première grosse difficulté située juste avant la première séparation des circuits est tellement dure que je dois mettre pied à terre à une centaine de mètres du sommet.

Gérard parti tout droit pour sa première boucle me quitte tandis que je vire à droite en direction de Flobecq et du ravito installé à l’ombre du Hall des Sports.

La suite du programme est plus accessible aux cyclos de ma trempe et je parviens néanmoins à rejoindre Ellezelles dans de bonnes conditions en profitant à l’aise comme à l’accoutumée des 5 derniers kilomètres.

Je suis à peine rentré d’un petit quart d’heure que Gérard rentre à son tour. Il a préféré très intelligemment couper sur le 55, lui aussi victime des conséquences de notre virée de la veille à Andenne.

C’est donc ensemble que nous passons notre 3ème mi-temps devant une bonne Quintine, bière artisanale brassée à Ellezelles.

Superbe randonnée mais costaude car la région ne permet guère de temps de récupération hormis les descentes.

Très belle organisation, un accueil chaleureux, un fléchage et une feuille de route super-détaillée et de première qualité nous ont permis de profiter avantageusement de cette matinée au Pays des Collines.

andenne 2 (Copier).jpg

andenne 3 (Copier).jpg

Commentaires

  • Il faut le voir, une fois pour le croire; c'est montagneux la campagne hennuyère et là c'est la frontière des monts de Flandre. J' y suis allé voici deux ans , en vélo jusque là après 42 km, j'ai préféré revenir après m'être désaltérer car quelques kilomètres, j'avais compris , j'étais déjà à 380m en venant et tout d'un coup je voyais 500, J'ai bifurquer vers le retour.
    Bonne révélation, donc ! Surtout pour Gérard aussi , je crois.
    Amitiés

  • C'est costaud mais ça vaut la peine d'être vécu malgré la difficulté.
    Pour ma part je ne regrette pas ma randonnée mais je suis maintenant avisé de la topographie des lieux si une prochaine fois était envisagée.

Les commentaires sont fermés.